Le Parchemin

Le Parchemin est une publication bimestrielle créée en 1936 où sont publiées des études des membres de l’OGHB sur des sujets divers relatifs à l’histoire des familles toutes classes sociales confondues, à la généalogie ou à l’héraldique. C’est une revue de qualité, luxueusement éditée avec de nombreuses illustrations en couleur. Elle est distribuée aux membres en règle de cotisation. Le Parchemin compte annuellement plus de 660 pages.

Un comité de rédaction veille à la rigueur scientifique du contenu et à la variété des sujets abordés tant en ce qui concerne le genre d’articles proposés, que la période étudiée ou la sous-région traitée. On y trouve des études généalogiques consacrées aux familles de nos contrées, à l’histoire de leurs demeures et de leurs activités professionnelles, à la biographie de personnalités marquantes, ainsi que des travaux héraldiques, analysant des sources trop peu exploitées ou dépouillant des manuscrit inédits.

En outre, Le Parchemin comporte :

  • plusieurs rubriques récurrentes, telles que Les quarante familles les plus anciennes subsistantes en Belgique et Princes en Belgique,
  • des propos autour de beaux portraits, de beaux objets armoriés ou de beaux ex-libris,
  • des États présents de familles bourgeoises aux XIXe et XXe siècles, selon la méthodologie adoptée par la collection État présent de la noblesse belge,
  • des tableaux d’ascendance de concitoyens méritants, dont la biographie est détaillée,
  • les inventaires des fonds d’archives de l’OGHB,
  • une bibliographie contenant la description d’ouvrages récents et le dépouillement systématique de revues sur les sujets en rapport avec nos disciplines historiques,
  • le Courrier de l’entraide, où les membres posent des questions diverses et où d’autres y répondent dans les numéros suivants.

Le dernier numéro de chaque année contient une table analytique des articles, avec mention des illustrations, et un index onomastique.

Prix du numéro

  • Pour La Belgique : 10 € + frais d'envoi : 3 €
  • Pour l'étranger : 10 € + frais d'envoi : 8 €

Prix du numéro spécial (indiqué dans le titre)

  • Pour La Belgique : 12 € + frais d'envoi : 3 €
  • Pour l'étranger : 12 € + frais d'envoi : 8 €

Abonnement

  • Pour la Belgique : 55 €
  • Pour l'étranger : 85 €

Mode de paiement

Vous pouvez payer par virements ou versements à effectuer au compte N° 310-4096477-59 de l'Office généalogique et héraldique de Belgique, avenue Charles Thielements 93, B-1150 BRUXELLES.

Indiquez bien le motif du paiement (IBAN : BE 84 3104 0964 7759 - BIC : BBRUBEBB)

Le Parchemin 442 (Juillet-Août 2019)

SOMMAIRE

  • Hervé DOUXCHAMPS, Les quarante familles belges les plus anciennes subsistantes. Beaufort Spontin, 1241, pp. 289–304
  • Pierre M. CAMBIER, Origine du « comté de Buhat » de la famille Cambier, pp. 305–311
  • Jean-Marie van den EECKHOUT, Joûtes tenues à Gand le 11 juin 1531, pp. 312–406
  • Assemblée générale statutaire de l’Office généalogique et héraldique de Belgique, pp. 407–415
  • Bibliographie, p. 416

Le Parchemin 441 (Mai-Juin 2019)

SOMMAIRE

  • Jean-François HOUTART, La famille Le Blon originaire de Valenciennes, pp. 193–240
  • Hervé DOUXCHAMPS, Les quarante familles belges les plus anciennes subsistantes, Ruffo, 1387, pp. 241–244 ; Snoy, 1446, pp. 245–260
  • Jean-Jacques van ORMELINGEN & Marc BELVAUX, Une tablette de lutrin en laiton, aux armes de Nicolas Somal, abbé de Moulins (1624), pp. 261–268
  • Bertrand LA FONTAINE, Les de Strée et Destrée, de Strée-en-Condroz (Strée-Lez-Huy) et de Couvin, pp. 269–287
  • Courrier de l’entraide, p. 287
  • Bibliographie, p. 288

Le Parchemin 440 (Mars-Avril 2019)

SOMMAIRE

  • Jean-Jacques van ORMELINGEN, Le bâton en héraldique ecclésiastique belge d’ancien régime, pp. 97–115
  • Marc BELVAUX, Une famille de compositeurs et de musiciens. Les Fétis, pp. 116–145
  • Nouvelles armoiries ecclésiastiques, Les armoiries de monseigneur Koen Vanhoutte, par Luc DUERLOO et Cédric PAUWELS pp. 146–147
  • Ghislaine VANDERICK, Généalogie de la famille Brigode, plus tard de Brigode de Kemlandt (2e partie et fin), pp. 148–187
  • Nos beaux portraits, Jean-Jacques de Gaiffier (1759–1837), par Marc BELVAUX, pp. 188–190
  • Bibliographie, pp. 191–192

Le Parchemin 439 (Janvier-Février 2019)

SOMMAIRE

  • Nos beaux portraits, Quelques portraits Coppens d’Eeckenbrugge récemment restaurés, par Bernard VANDERMEERSCH, pp. 2–14
  • Ghislaine VANDERICK, Généalogie de la famille Brigode, plus tard de Brigode de Kemlandt (1ère partie), pp. 15–58
  • Cédric PAUWELS, Un nouveau grand-maître pour l’Ordre de Malte : Fra’ Giacomo Dalla Torre del Tempio di Sanguinetto, pp. 59–61
  • Jean-Jacques van ORMELINGEN, Un supra-libros aux armes de la famille de Meester, pp. 62–66
  • Dominique de KERCKHOVE dit van der VARENT, Généalogie de la famille de Behr, de Liège, pp. 67–91
  • In memoriam baron Stanislas de Moffarts d’Houchenée, par le chevalier de PIERPONT, pp. 92–93
  • Bibliographie, p. 94
  • Courrier de l’entraide, pp. 95–96

Le Parchemin 438 bis (Novembre-Décembre 2018)

SOMMAIRE

  • Baudouin D’HOORE, Inventaire des archives de la famille de Floen Adlercrona, pp. 685–687
  • Revues des revues, pp. 689–711
  • Ajouts et corrections, p. 713–721
  • Index, pp. 722–759
  • Table, pp. 760–771

Le Parchemin 438 (Novembre-Décembre 2018)

SOMMAIRE

  • Geoffroy de FAILLY, Cabinets d’armes, méreaux et obiits. De l’échevinat de Bruges (1553) à la présidence du Grand Conseil de Malines (1726), le cursus nobiliaire de la famille van Volden, barons de Lombeek, pp. 589–625
  • Hervé DOUXCHAMPS, Les quarante familles belges les plus anciennes subsistantes, Rochelée, 1332, pp. 626–633
  • Jean-Jacques van ORMELINGEN, La croix pectorale en héraldique ecclésiastique belge au XVIIIe siècle, addendum, pp. 634–639
  • Guilhem de MAURAIGE, Généalogie et état présent de la famille de Maura(i)ge de Warlu, 1600–2018 (famille patricienne du Hainaut), pp. 640–679
  • In memoriam Cécile Douxchamps-Lefèvre, par le chevalier de PIERPONT, pp. 680–681
  • Bibliographie, pp. 682–684