Rubens et ses descendants, IV, La descendance Lunden

Informations
Auteur(s): 
Office Généalogique et Héraldique de Belgique
Recueil(s): 
XXXV
Année: 
1985
Tome(s): 
1
Prix: 
30.00 €
Disponible: 
Oui

Rubens et ses descendants, IV, La descendance Lunden

 

Le tome IV, entame la postérité de Nicolas, deuxième fils de Pierre-Paul Rubens et d’Isabelle Brant, sa première femme. Plus précisément la descendance d’Hélène Rubens, fille aînée de Nicolas, qui a épousé en 1660 un marchand anversois : Jean-Baptiste Lunden, anobli par le roi d’Espagne en 1682.

Leurs descendants forment la plus anversoise des postérités du peintre. Très attachés à l’église Saint-Jacques, la paroisse de Rubens, ils gardent le souvenir du maître de la peinture flamande, collectionnent ses oeuvres et celles de son Ecole, se montrent amateurs d’art et mécènes avertis, participent aux commémorations rubéniennes de 1877, 1940, 1977…  Par le jeu des alliances, presque toute l’aristocratie anversoise descend de Rubens par les Lunden, via l’une des deux souches qui s’en détachent au XVIIIe siècle : la Bistrate et Stier d’Aertselaer. Beaucoup en descendent de plusieurs côtés à la fois.

On y trouve au complet les Geelhand, van de Werve de Vorsselaer, Cogels, de Vinck, van Havre, della Faille de Waerloos et de Leverghem, de Witte, Bosschaert, etc. La plupart des Moretus, de Pret, Borrekens, van de Werve de Schilde, de Cock de Rameyen, du Bois de Vroylande, Lunden, Osy, Mols, Ullens de Schooten, de Le Hoye, Bonhome, Kerchove d’Ousselghem, Van Briel, de Knyff, Woelmont, Caters, etc.

En 1794, une famille Stier émigre aux Etats-Unis avec une prodigieuse collection de tableaux. Leur fille Rosalie épouse George Calvert, descendant des Lords Baltimore, fondateurs du Maryland. C’est le point de départ d’une immense descendance de Rubens en Amérique : Washington, Rockefeller, Harriman, Vanderbilt, Lee… Cette histoire passionnante fait l’objet d’une longue introduction, 60 pages qui se lisent comme un roman, basées en partie sur des lettres inédites échangées des deux côtés de l’Atlantique au temps de Washington, de Napoléon et de Talleyrand.



PRINCIPALES FAMILLES EUROPÉENNES
REPRÉSENTÉES DANS LA DESCENDANCE LUNDEN


Aboville (d’), Agie de Selsaelen, Alsberge, Amory, Anciaux de Faveaux, Anethan (d’), Ansembourg (d’), Aspremont Lynden (d’), Baar, Baerdemaeker (De), Baillet (de), Baldwin, Baré de Comogne (de), Bassompierre (de), Beausillon, Beco (de), Beeckmans de West-Meerbeeck, Beken Pasteel (van der), Bellefroid d’Oudoumont (de), Bello Portu, Bergeyck (de), Bertier de Sauvigny (de), Biebuyck, Biolley (de), Bistrate (de la), Boël, Bois de Vroylande (du), Bonhome (de), Bonneau de Beaufort, Bony de Lavergne, Borrekens (de), Bosschaert de Bouwel, Bosschaert (de), Botmiliau (de), Bousies (de), Boux, Braffort, Broqueville (de), Bretillot, Briel (Van), Brizis (de), Brouwer (de), Buchen, Buchet (de), Buisseret Steenbecque de Blarenghien (de), Bussche (von dem), Busschère (De), Caloen (van), Calvert, Caraman (de), Carbonnières (de), Cardon de Lichtbuer, Carter, Cartier d’Yves (de), Caters (de), Caubergh (van), Châteauvieux (de), Champenois, Chastel (du), Château-Thierry (de), Claeys, Cock de Rameyen (de), Cogels, Coget, Coigny, Cornelissen (de), Coppieters ’t Wallant, Coppin de Grinchamps, Cornet d’Elzius, Cornet de Ways-Ruart, Costa, Coudenhove (von), Courtin, Coussergues (de), Crawhez (de), Crayencour (de), Crombrugghe de, Picquendaele (de), Croonenberghs, Cuyper (De), Dabin, David, Decker (de), Defosse, Delwaide, Delbeke, Delft (van), Delvaux, Derton (van), Desclée de Maredsous, Dessain, Dieudonné (de), Donnea (de), Doorslaer de ten Ryen (van), Dorlodot (de), Douëllou, Drieskens, Drion du Chapois, Dubois, Dumont de Chassart, Dunoyer de Segonzac, Eeman, Eersel (van), Estienne d’Orves (d’), Everard de Harzir, Eyll (van), Fabri, Fabribeckers (de), Faille (della), Fallon (O’), Fauconval (de), Favereau (de), Filippi, Foestraets (de), Forton (de), Gaillande (de), Gaillard, Geelhand, Gevers, Giey (de), Gillès de Pelichy, Gilliot, Gilot, Gilson, Goethals, Goossens, Graveron (de), Greindl, Grelle (Le), Grosjean, Gruben (de), Guerdavid (de), Guyot, Hage, Halleux (de), Hamaide (de la), Hamoir, Hankenne, Hanssens, Harenne (de), Harlez (de), Havre (van), Hemptinne (de), Hendrickx Vandenbosch, Hennin (de), Henroz, Herdt (De), Hodey (le), Holvoet, Hoobrouck (van), Houart, Houtsma, Hövell (van), Hoye (de Le), Huart (d’), Impert, Innis (van), Imiolek, Janssens, Jennekin, Jonghe (de), Joos de ter Beerst, Kerchove (de), Kerchove (van de), Kervyn de Marcke ten Driessche, Kethulle (de la), Knyff (de la), Kort, La Motte Montgoubert (de), La Motte Saint-Pierre (de), Lagasse de Locht, Lamarche, Laminne de Bex (de), Lambert de Rouvroit, Lavergne (de), Lebbe, Lejeune, Liedekerke (de), Lindsay, Loontjens, Looz-Corswarem (de), Lophem (de), Lubock, Lunden, Lussac (de), Macar (de), Maertens de Noordhout, Mahieu (de), Male de Ghorain (van), Maleingreau (de), Martimprey (de), Massange de Collombs, Meester (de), Meersch (van der), Meert, Meeûs (de), Mesnard, Meur, Mevius (de), Mey (De), Michiels, Mignolet, Minozzi, Misson, Mitchell, Misonne, Molenaers, Mols, Monclin (de), Montal (de), Montens, Moreau (de), Morel de Westgaver, Moretus, Morris, Moureau, Naveau de Marteau, Néeff (de), Noël de Burlin, Nolens, Nolet de Brauwere, Oostayen (van), Orléans (d’), Oreye (d’), Osy de Zegwaart, Oultremont (d’), Parc ( du), Pasquaud, Patoul (de), Paul (de), Picquendaele (de), Pierpont (de), Piers de Raveschoot, Pinte, Pirlot de Corbion, Pitteurs Hiégaerts (de), Pont d’Ahérée (du), Pontevèz (de), Poswick, Potestad (de), Pottelsberghe (van), Potter d’Indoye (de), Potysch, Praet (van), Pret (de), Prioux de Baudimont, Puaux, Put (van de), Pycke de Peteghem, Quertinmont, Radzitzky (de), Raemdonck (van), Raouma, Ravestyn (Van), Regout, Renesse (de), Rest (van der), Reynegom (van), Ribaucourt (de), Robyns de Schneidauer, Roeck (De), Rooman d’Ertbuer, Rotsart de Hertaing, Roy de Blicquy (du), Ruiz de Arcaute, Ryelandt, Schaetzen (de), Schoutheete (de), Schutjes, Schyns, Schmidt, Stegen (van der), Serna (de la), Serstevens (t’), Simkens, Simonis, Slingeneijer, Smeesters, Smeets, Smet d’Olbecke (de), Smets, Snoy, Solvyns, Spaas, Staercke (De), Staes, Stas de Richelle, Stauffenberg (von), Stier, Straten Waillet (van der), Stuart, Suarez d’Aulan (de), Buffin de Chosal, Taymans d’Eypernon, Terwangne (de), Testu de Balincourt, Theux (de), Thibaut de Maisières, Thomas, Thoreau, Thyébaut, Tornaco (de), Trieu de Terdonck (du), Turck (de), Turck de Kersbeek (de), Udekem d’Acoz (d’), Ullens de Schooten, Ursel (d’), Valensart (de), Vanbreuze, Vanhoutteghem, Vanssay (de), Verhaegen, Verplancke de Diepenhède, Verstraeten, Villegas (de), Villenfagne de Sorinnes (de), Vinck (de), Voorst tot Voorst (van), Vyve (van), Walle (van de), Walle (Van), Wambacq, Wasseige (de), Waucquez, Wautier (de), Wergifosse (de), Werve (van de), Willems, Winter (De), Witte (de), Wittouck, Woelmont (de), Wolters, Wygaerts, Ydewalle (d’), Zeebroeck (van), Zuylen van Nyevelt (van).

Un livre de 548 pages dont 12 hors-texte, 20 illustrations dont un frontispice dessiné par Lydia van Riet, descendante de Rubens, 6 tableaux généalogiques, très nombreuses armoiries belges et étrangères, plus de 3.000 descendants répertoriés dont un millier d’Américains, constituant le Recueil XXXV de l’Office généalogique et héraldique de Belgique. Tirage limité.