Bournonville (de)

Bournonville (de)

d’or à un coeur de gueules percé de deux flèches de sable posées en sautoir, les pointes en bas.

Stavelot-Malmédy

Le Parchemin : 1989pp. 401-406. FQ