Fonds STAS

Godfroy Stas (1916-2011), dernier rejeton mâle d’une famille patricienne de Maastricht qui avait opté pour la Belgique en 1830, conservait des documents provenant de son ascendance à Maastricht et dans la vallée du Geer. Il dépouilla les registres des quatre cours scabinales de Maastricht pour la période allant de la fin du XVe au début du XVIIe siècle; un index onomastique par registre dépouillé donne accès aux actes relevés.

Références: 
LP 2013, pp. 575-584
Abréviation: 
Stas